mercredi 13 octobre 2010

Kill! Kill! Kill!




Comme je l'évoquais la dernière fois, les cours ont repris depuis peu à l'EESI. Et donc, je me suis dit qu'il ne serait peut-être pas tout à fait inintéressant de poster sur ce blog -avec un peu de retard, certes- les diverses "atrocités" que j'ai pu commettre l'année passée. Voici donc le tout premier sujet réalisé dans le cadre du cours de bande dessinée, où il était question de partir de trois cases de bandes dessinées déjà existantes et de s'en servir pour construire un scénario en deux ou trois pages maximum (les cases à intégrer étant respectivement placées au début, milieu et fin de l'histoire). Ce qui, pour ma part, a finalement donné ceci. Je précise, pour l'anecdote, que je n'avais pas initialement prévu d'utiliser une gamme chromatique aussi restreinte; c'est plus par défaut qu'autre chose.

© meuah 2010

12 commentaires:

  1. C'est nul on peut pas agrandir..
    On peut pas voir en grand tes instincts meurtriers ! En plus j'crois que j'ai jamais lu les dialogues..

    RépondreSupprimer
  2. Le HTML faisait des siennes mais ça y est, j'ai réglé le problème, tu peux agrandir autant que tu veux!

    RépondreSupprimer
  3. Sinon, je n'ai pas d'instincts meurtriers. Enfin, pas particulièrement.

    RépondreSupprimer
  4. Ha cool, j'ai pu lire. Mais c'est violent ! moi dans la mienne y avait qu'une personne qui mourrait

    RépondreSupprimer
  5. Bah... Au début, dans la première version, il n'y en avait qu'une qui mourrait. Et puis bon, après tout...

    RépondreSupprimer
  6. Mouhahaha c'est assez moche et il y a toujours ce mur qui revient (lui je le déteste), et je dis ca pour l'avoir déjà vu ailleurs. Mais j'aime beaucoup la fin, pas mal du tout!
    Ca me rappel mes dernières vacances à Puerto Rico

    RépondreSupprimer
  7. Bah, comme je l'ai dit plus haut, cette version est plus un "plan B" qu'autre chose...

    RépondreSupprimer
  8. Et puis, il faut remettre les choses dans leur contexte: quand je l'ai fait, je n'étais pas très à l'aise avec mon crayon et vice versa. Ce qui est toujours plus ou moins le cas, à la différence près que je m'en fiche un peu maintenant.

    RépondreSupprimer
  9. Kill kill kill sont les Snorkies? kill kill kill mais kill!?

    Mouhahaha il fallait que je la fasse (et tu penses fignoler ca copain?

    RépondreSupprimer
  10. Menteur tu as ris je le sais je l'ai entendu jusqu'en Normandie, ton "pouf" magistral!

    RépondreSupprimer

Vous avez le fiel facile? Vous éructez de la bile à tout va? Allez-y, faîtes-vous plaisir!